La Chine et les États-Unis sont à la croisée des chemins

La Chine et les États-Unis sont à la croisée des chemins dans leurs relations, affirme le ministre chinois des Affaires étrangères qui, dans une interview aux médias d’État, a exprimé l’espoir que les deux superpuissances puissent se rapprocher à nouveau.

Le ministre Wang Yi reconnait que son pays et les États-Unis ont traversé une période de “problèmes sans précédent” dans leurs relations mutuelles. Le président Donald Trump a ainsi lancé une guerre commerciale contre la Chine et son gouvernement s’est plaint du manque de transparence de Pékin concernant l’épidémie de coronavirus, identifiée pour la première fois dans la métropole de Wuhan.

Les relations entre les deux premières économies mondiales ont été mises à mal par une série de désaccords portant sur le commerce, les droits humains et l’origine du COVID-19.

Wang Yi, conseiller d’état et ministre chinois des Affaires étrangères, a déclaré dans une interview à l’agence de presse Xinhua que les dernières mesures prises par les Etats-Unis avaient pesé sur les relations entre les deux pays.

“Nous espérons que la prochaine administration américaine adoptera une nouvelle fois une approche sensée, reprendra le dialogue avec la Chine, normalisera nos relations bilatérales et recommencera à travailler ensemble.”

Wang Yi estime que Washington et Pékin peuvent résoudre leurs problèmes mutuels si les États-Unis “tirent les leçons du passé” et optent pour la coopération. “Nous savons que certaines personnes aux États-Unis sont mal à l’aise avec le développement rapide de la Chine”, confie le diplomate. “Mais la meilleure façon de rester en tête est de s’améliorer constamment, et non de bloquer le développement des autres.”

La Chine est intervenue rapidement lorsque le coronavirus est apparu, répond le chef de la diplomatie. D’après lui, les recherches montrent de plus en plus que “la pandémie était probablement causée par des foyers individuels dans plusieurs endroits du monde” et son pays a fait “sonner l’alarme” partout dans le monde.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page