Le dialogue libyen se transfère à Tanger au Maroc

L’émissaire par intérim de l’ONU en Libye, Stephanie Williams, a appelé les Libyens à continuer de chercher à mettre fin à l’état de guerre en Libye, elle a déclaré: Nous sommes à la périphérie d’une nouvelle Libye à travers un dialogue avec les Nations Unies sur le dossier libyen et les développements dont il est témoin, en conjonction avec les rapports de tensions au cours des dernières heures sur la tenue d’une réunion consultative entre les parlementaires représentant les deux côtés de la crise à Tanger dans le nord du Maroc.

Des sources politiques ont rapporté l’arrivée d’au moins 70 parlementaires représentant le gouvernement Al-Sarraj, à Tanger dans le nord du Maroc, Alors qu’il est prévu l’arrivée d’autres députés représentant la Chambre des représentants libyenne.

Les membres de la Chambre des représentants libyenne, dont les deux composantes se trouvent dans la capitale, Tripoli, et dans la ville de Tobrouk (à l’est), ont l’intention de tenir, dimanche, une session unifiée de consultations à Tanger, au Maroc, en réponse à une invitation officielle du Parlement marocain, dans le but d’unifier l’organe législatif du pays.

Selon une déclaration du Conseil des représentants de Tripoli, les membres de la Chambre des représentants se sont rendus, samedi, dans la ville marocaine de Tanger, à l’invitation du Royaume, pour y tenir une réunion consultative, à laquelle participeront tous les membres de la Chambre des représentants.

Mohammad Hanish, membre de la Chambre des représentants à Tripoli, a déclaré que les députés qui ont l’intention de participer à la session seront au Maroc, tard samedi, et que la session de consultations aura lieu dimanche.

Le nombre de membres du Conseil, tant de Tobrouk que de Tripoli, dépasse les cent soixante-dix, mais le nombre ne peut être déterminé avec précision en raison des décès et des démissions individuelles.

Hanish a indiqué que le nombre de membres qui ont l’intention de participer à la session depuis Tripoli et Tobrouk dépasse la centaine.

Pour sa part, Mohamed Al-Raeed, membre de la Chambre des représentants à Tripoli, a déclaré : “Le Parlement se réunira pendant une période de 4 jours au Maroc en préparation de la tenue d’une session qui inclura tous les membres à l’intérieur de la Libye“.

Le dialogue politique qui s’est tenu en Tunisie s’est terminé par l’accord d’organiser des élections le 24 décembre 2021, mais les parties n’ont pas été en mesure de parvenir à une formule de consensus sur le gouvernement d’unité qui doit se tenir.

par: Arab Observer



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page